Je n'ai pas d'étalon à moi pour le moment. Donc, je travaille avec les étalons de ma mère Nathalie Bent, de l'élevage des Pixie-Bobs du Farwest, qui me donne accès a ses plus beaux spécimens, afin de m'aider dans le lancement de mon programme. 
Je choisi le mâle avec la santé la plus robuste, le plus gentil et intelligent, facile à vivre, aussi, car pour moi, l'objectif d'avoir des pixie-bobs médiateurs auprès des personnes handicapés, âgées, isolées, est prioritaire. La ronronthérapie a beaucoup d'avenir, et je sais que le pixie-bob aura une place de choix dans ces programmes d'accompagnement. 
Ensuite, je le choisi lourd, massif, puissant. Son pédigrées doit être solide, avec les lignées que j'aime: certaines lignées américaines, pour la profondeur de leur regard et le dessin de leur tête, et puis celles de ma mère, ses vieilles lignées ultra puissante, avec leur look sauvage. 
Je ne veux que des champions, j'ai tout mon temps, pour construire mon rêve, et le faire partager.
haut de page